Bienvenue sur le site officiel de ...
Site officiel de Pleyben

COVID-19 : dispositifs en place sur la commune de Pleyben sur cette période de confinement

En cette seconde période de confinement partiel, la commune maintient et adapte ses services au public.

  • L’accueil de la mairie est ouvert aux heures habituelles pour répondre à toute démarche administrative, y compris pour le service de renouvellement ou création des cartes d’identité et passeport. Contact : 02.98.26.68.11. – mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et toutes les informations sur le site internet : www.mairiepleyben.fr – Nouvelle application pour Smartphone « CITYKOMI » pour être informé instantanément de toute l’actualité de la commune (voir modalités d’inscription sur le site internet) – Attestations de déplacement disponibles. Les services techniques de la commune fonctionnent également de manière normale.
  • Les équipements communaux suivants sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre :
    • La salle ARVEST et salle des fêtes (sauf réunions municipales), les gymnases Kervern et Cloarec, (sauf aux établissements scolaires et ALSH), la salle ex-Manpower (sauf aux Etablissements scolaires), le terrain de foot de Kervern (sauf aux Etablissements scolaires), le stade de Kerguillou, les terrains de tennis extérieurs, les multisports, l’aire de jeux pour enfants, le skate parc, l’esplanade de la gare pour la pratique de la pétanque et l'EPN.
  • L’école primaire Per Jakez Hélias , le Centre de Loisirs et le multiaccueil fonctionnent normalement dans le cadre d’un protocole sanitaire renforcé.
  • La Bibliothèque est fermée au public. Cependant le portage de livres à domicile est possible. Il est également possible de venir retirer les ouvrages qui auront été préalablement réservés. Demandes par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou au 02 98 26 30 65 (répondeur). Indiquer Nom et adresse de livraison, et type d’ouvrage choisi.  Fonds bibliothèque sur l’adresse : pleyben.opac3d.fr.
  • Le Marché du samedi matin  est maintenu en présence des commerçants et producteurs autorisés, en l’occurrence seuls les produits alimentaires ou ambulants proposant la vente de graines, semences et plans d’espèces fruitières ou légumières.
  • L’épicerie sociale est ouverte le jeudi après-midi sur rendez-vous uniquement, en appelant le 02.98.26.68.11 avant le jeudi 12H.
  • Soutien psychologique : La situation actuelle peut générer chez certains de l'angoisse et du stress. Le CCAS de PLEYBEN propose un temps d'écoute gratuit auprès d'un professionnel, Madame CHAUVIN, psychologue, est joignable de 9H00 à 12H tous les mercredis matins (sur période confinement uniquement) au 06.85.08.48.31. . Il convient bien de préciser que la consultation est dans le cadre du CCAS de Pleyben.
  • Livraison de courses à domicile : Pour des livraisons de courses ou l'aide aux courses pour les personnes ne pouvant bénéficier de la solidarité familiale ou de voisinage, quatre services acceptent de le faire :
    • L’épicerie de Béa  (02 98 26 74 44)
    • l'ADMR (02 98 16 61 59)
    • Intermarché (02 98 26 39 96)
    • magasin Pots Ethiques (02 56 04 88 22)
      • Il convient de contacter ces commerces aux horaires d’ouvertures habituelles
  • Déchets : Les déchetteries de Kozkérou et de Péren fonctionnent normalement, ainsi que les collectes des ordures ménagères et des déchets recyclables.
  • L’église reste accessible pour les visites et prières, mais les cérémonies sont interdites, sauf pour les obsèques (limités à 30 personnes) et les mariages (limités à 6 personnes).

Bonjour à tous,

Nous avons comme beaucoup d'entre vous entendu l'allocution du président et mesurons les conséquences que cela entraîne pour chacun d'entre vous sur vos activités personnelles, professionnelles et associatives mais également sur votre moral.

Nous adressons tout notre soutien aux entreprises qui se relevaient à peine de la première phase de confinement et qui sont contraintes de fermer de nouveau, à tous les professionnels de santé qui continuent à être sur le pont aussi bien dans les établissements qu'au sein de nos villes et communes pour nous soigner, et pensons bien évidement aux entreprises et aux salariés qui continuent à travailler et qui craignent d'être exposés au virus, aux familles et amis qui devront prendre patience avant de se retrouver, aux étudiants dont les cycles de formation sont perturbés, et à bien d'autres encore car ce virus et l'organisation pour l'éradiquer n'épargnent personne,

Nous travaillons à mettre en place des solutions pour assurer un service de livraison aux personnes vulnérables et réfléchissons aux autres actions que nous pourrions déployer pour accompagner aux mieux ceux qui sont impactés par la situation.

Nous restons en veille sur toutes les évolutions de protocoles et sommes à votre disposition via l'adresse email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et par téléphone.

La mairie reste ouverte mais nous vous invitons à limiter vos déplacements dès lors que vous pouvez nous contacter d'une autre façon.

Restons solidaires dans ce contexte qui nous impacte tous,

Nous sommes dans l'attente de précisions sur plusieurs des points évoqués hier soir. Aussi nous communiquerons de nouveau dès que nous aurons plus d'informations,

Bon courage à tous,

La mairie remercie l'ensemble des personnes présentes hier, lors de l'hommage qui a été fait en l'honneur de Samuel Paty.

Voici l'allocution prononcée par Madame Amélie CARO, Maire :

"Mesdames, Messieurs les élus,
Mesdames, Messieurs les forces de gendarmerie,
Mesdames, Messieurs les sapeurs-pompiers,
Mesdames, Messieurs les représentants du corps enseignant,
Monsieur l’inspecteur académique,
Madame la conseillère départementale,
Mesdames, Messieurs,

Nous sommes tous réunis aujourd’hui en hommage à Samuel Paty, victime de la barbarie terroriste, qui a frappé à Conflans Sainte Honorine vendredi dernier.

Nous retrouver aujourd’hui, journée nationale en sa mémoire, nous permet de démontrer que la république est plus forte même quand elle est frappée et surtout quand elle atteint le monde de l’éducation, un des piliers fondamental de notre société.

Samuel Paty avait 47 ans.
Samuel Paty était professeur d’histoire géographie au collège du Bois d’Aulne.
Samuel Paty enseignait avec l’engagement de transmettre et d’accompagner les jeunes dans leur apprentissage.

En pensant à lui, nous pensons évidemment à ses proches, à ses élèves, et à la communauté enseignante du collège de du Bois d’Aulne de Conflans Saint Honorine.

En pensant à lui, nous pensons aussi et surtout à tout le corps enseignant, soit plus d’un million de personnes, engagées pour accompagner les jeunes générations dans la découverte et l’appropriation du monde en leur inculquant les valeurs de laïcité, de liberté et de fraternité.

Cet évènement qui nous abasourdi tous, de par la violence et l’atteinte à la personne qu’il représente, nous laisse sans voix.

Enseigner c’est expliquer, transmettre, et aider à comprendre et à apprendre.
Aujourd’hui nous nous ne comprenons pas.

Aussi, il nous appartient à chacun de faire vivre aujourd’hui encore plus qu’hier les valeurs de la république et de continuer à accompagner nos jeunes dans un souci d’apprentissage et d’accompagnement en mettant de leur côté toutes les chances de réussite.

Sur Pleyben, nous avons tenu à associer l’ensemble des établissements scolaires, établissements scolaires qui s’organisent pour commémorer à la rentrée ce tragique évènement et qui pourront compter sur notre présence auprès d’eux. Nous avons également tenu à y associer la population et nous vous remercions pour votre présence.

Cette journée d’hommage, que rappellent ici les drapeaux en berne, invite chaque Pleybennois à se recueillir une minute, minute de silence que de nombreuses communes organisent en ce moment même dans le département.

J’inviterai chacun d’entre vous à respecter cette minute de silence après la lecture de la charte des droits de l’homme et de l’intervention d’un professeur du collège Louis Hémon.

J’invite Madame Delyssnider et Timothéo à procéder à la lecture de la charte des droits de l’homme.
J’invite Mme Gueguen, professeur d’histoire-géographie au collège Louis Hémon, à faire lecture d’un texte personnel."

A la fin de cet hommage, un dépôt de gerbe a été fait au monument aux morts, en mémoire de Samuel Paty et en soutien au monde enseignant.